Les applications mobiles sont souvent diffusées via les stores d’applications Google et Apple.

Les PWA (Progressive Web Apps) ne requièrent pas d’installation via les stores, elles peuvent être diffusées via un simple lien sur un site web, via un email ou un sms. Elles utilisent le navigateur internet du dispositif d’exécution, cela va être Chrome sur un smartphone Android, Safari sur un Iphone, et le navigateur par défaut sur un PC (Firefox ou Edge par exemple).

Au lancement, elles proposent de rajouter une icône de raccourci sur le terminal comme le font les applications classiques. Elles sont conçues pour que l’utilisateur ait l’impression au niveau du « look & feel » d’avoir affaire à une application standard.

Les PWA sont donc techniquement des applications web mais pour le mobile.

Parmi les avantages de la PWA :

  • pas besoin de passer par l’étape chronophage des stores qui demandent de nombreux prérequis et qui peuvent refuser la publication.
  • les applications peuvent être mis à jour instantanément, sans attendre la validation d’une nouvelle version dans les stores

Dans les inconvénients, on ne peut pas tout faire avec les PWA et sur certains systèmes il est difficile de recevoir des notifications push.

Les PWA ne sont pas la solution miracle à tous les usages et sont à réserver à certains besoins relativement simples. Les applications qui ont besoin de notifications avancées, d’utiliser l’appareil photo ou le gyroscope devront prendre la forme d’application traditionnelle, native ou cross plateforme.

Published On: 25/10/2021|Categories: Application mobile, Application web, Jargon du développement|

Articles récents

Partager